Accueil
Où sommes nous
La Visite
Galerie Photos
Les réservations
Les environs
Les Loisirs

Informations

Accès rapide.

A voir sur le site

- Un diaporama de la région

- La pêche à pied

- Sa réglementation,

et des recettes de cuisine

- Les activités possibles

- Comment fonctionne les Marées et le vent.

 

A voir aussi

- www.laplainesurmer.fr

- www.codedejade.fr

-www.i-pornic.fr

- www.cartesfrance.fr

 

Compteur de Visites

Les marées

 

La première explication du phénomène des marées a été donnée par Newton en 1687

Voici un petit dessin pour expliquer ce phénomène que sont les marées

 

 

4

 

FORCE DE LA PESANTEUR :

Maintient l'eau à la surface de la terre.

 

4

 

FORCE D'ATTRACTION :

La terre, donc la mer, est attirée par la lune (surtout) et par le soleil (bien moins).

 

 

 

 

 

 

4

 

 

 

4

FORCE CENTRIFUGE : les rotations des astres provoquent des forces centrifuges, donc un mouvement de l'eau.

FORCE DE LA MARÉE : est la résultante de la force d'attraction et de la force centrifuge; conséquence :
1 - Augmentation de la hauteur d'eau sous la lune et aux antipodes. (attraction)
2 - Diminution de la hauteur d'eau aux angles droits axe terre-lune. (pas d'attraction)

 

- Au moment de la pleine lune et la nouvelle lune, le soleil et la lune additionnent leurs effets. l'eau monte très haut et descend très bas, on les appelle des marées de vives-eaux.

- Par contre les quartiers de lune ont l'effet inverse, l'amplitude est faible, ce sont des marées de mortes-eaux.

- Il n'y a qu'en France que les marées sont codifiées avec des coefficients qui vont de 20 à 120. C'est le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) qui traite toutes les informations concernant les marées.

- Les mesures sont effectuées à partir d'un marégraphe, inventé en 1842 par l'ingénieur Chazallon. Les 2 marégraphes de référence sont Marseille et Brest.

- Celui de Brest parce que l'échelle des marées est proche du zéro hydraulique qui sert à mesurer la variation de hauteur des marées et dont les archives remontent à Louis XIV.

- Celui de Marseille, parce qu'il abrite le repère fondamental à partir duquel on mesure l'altitude terrestre.

L'echelle des coëfficients des marées

110 à 120 - Marée d'equinoxe, de vives-eaux.
95 - marée de vives-eaux moyenne
70 - Marée moyenne
45 - marée de mortes-eaux
20 - Marée de mortes-eaux, les plus faibles.
Le coefficient le plus élevé jamais atteint est 119 le 10 mars 1999